Chargement Évènements
  • Cet événement est passé

Alors que l’Union européenne promeut le bien-être animal et impose une réglementation qui s’efforce de limiter la souffrance des animaux d’élevage, l’on ne peut ignorer que la politique agricole commune en favorisant l’industrialisation de l’agriculture a probablement changé le rapport de l’homme à l’animal qui est principalement perçu comme un bien alimentaire, source de profits. Cette conception de l’animal n’est en réalité que l’aboutissement de la grande séparation entre les humains et les non humains à laquelle a procédé la Modernité.

Monsieur Olivier Dubos, professeur de droit public à l’université de Bordeaux, s’intéressera à la place de l’animal dans nos vies d’européens et dans notre industrie agro-alimentaire le jeudi 14 novembre à 19 heure à la Brasserie St Germain (10 avenue de Grammont, 37 000 Tours).

Dans un souci d’organisation, nous vous demandons de vous inscrire gratuitement sur la plateforme Eventbrite