L’Union européenne investit pour la mobilité des Tourangeaux

LGV-Bordeaux

Samedi 1er juillet 2017, marque l’inauguration de la Ligne Grande Vitesse Tours-Bordeaux. Mais savez-vous que l’Union européenne s’est investie dans sa construction ?

Cette nouvelle ligne longtemps attendue par les nombreux voyageurs de Paris à Bordeaux, rapprochera les Tourangeaux de Bordeaux, puisqu’ils n’en seront plus qu’à 1h38 (train sans arrêt), à partir de la gare TGV de Saint-Pierre-des-Corps.

L’Union européenne a pour ambition de créer un réseau transeuropéen afin de rapprocher les grandes villes européennes les unes des autres. Pour atteindre cet objectif, il faut non seulement aider le financement de lignes transfrontières, mais aussi des lignes grandes vitesses nationales pour connecter pls rapidement les villes entre elles. C’est dans ce cadre que l’Union européenne investit des fonds depuis 2005 pour la réalisation de la LGV Tours-Bordeaux.

Ainsi, l’Union européenne a investit 1,2 milliards d’Euros via la BEI (Banque européenne d’investisement) sous forme de dette et de garantie et 50 millions d’Europe de subventions directes.

Vous trouverez tous les détails de l’investisement européenne dans notre document à la Une.