Hommage à Simone Veil, Grande Dame de l’Europe

SimoneVeilMercredi 5 juillet la France et l’Europe vont rendre un dernier hommage à Simone Veil. Elle nous a accompagné depuis tant d’années devenant au fil des jours une référence absolue pour ma génération et ce, quelles que soient les convictions des uns et des autres.

Beaucoup d’images se superposent et parmi toutes celles qui m’ont marquée, deux d’entre elles se détachent ; une photo d’elle parue dans un reportage où elle apparait à l’âge de seize ans rayonnante de vie, de beauté et d’énergie ; cette jeune fille qui allait endurer l’horreur absolue portait déjà dans ce portrait une gravité prémonitoire qui m’avait frappée.

L’autre image c’est la toute jeune présidente du parlement européen qui venait d’être élue et dont la fragilité et la force furent impressionnantes. Fragilité devant un destin qui prenait à bras le corps le passé terrible, les combats contre la haine, une histoire à construire, force de transcender son histoire et d’offrir un avenir à toute l’Europe. Cette femme qui se lève pour répondre aux applaudissements porte en elle un résumé de notre histoire et une incarnation de nos espoirs.

A nous de transmettre aux plus jeunes qui ne l’ont guère connue ou qui ne la connaitront pas, la force de ce message si fort : la naissance et le développement de l’Europe lui étaient chers, elle qui savait combien le monde bien rangé d’une Europe fière d’elle-même peut si vite basculer. A nous de porter le message de vérité et d’exigence qui était le sien.

Christine BOUSQUET-LABOUERIE

Présidente de la Maison de l’Europe de Tours – Centre d’information Europe direct